Régate

17 oct. 2016

Tour de Corse 2016


Tour de Corse 2106

La 23ème édition du Tour de Corse, comme l’indique son slogan  « Touristes s’abstenir », cela n’a jamais été aussi vrai que lors de cette édition 2016.

Tout a commencé avec un retard annoncé par le comité course. Départ prévu le jeudi à 12 h et reporté dans un premier temps à 15 h, puis 17 h en raison des conditions annoncées difficiles et surtout au Cap Corse. 

Au briefing de 17 h, l’organisation décide de faire un départ à 18 H pour les IRC 2, 3 et 4 sur un parcours réduit de 130 miles et les IRC 1 sur le tour complet.

Après  contestation (quasi unanime) des différents skippers et équipiers estimant qu’un départ  vers 18 h dans 30 kns annoncés, n’est pas raisonnable, le comité opte pour le parcours réduit pour la totalité des flottes avec un départ le lendemain matin.

Vendredi : ça souffle encore mais il fait jour et le départ est lancé avec un passage par les Bouches de Bonifacio, remontée sur les iles Cerbicales à laisser à tribord, de nouveau passage par les Bouches, remontées sur la balise au sud des Sanguinaires et retour à Bonifacio.

La première partie laisse un gout humide (et le mot est très faible) à l’ensemble de la flotte, qui subit un violent orage de vent mais également de pluie. Quelques abandons et des retours directs à Bonifacio sont les conséquences de ce front. Le Grand Soleil 43 Springbok Groupe Comat passe sans casse cette moitié de course. Notre barreur du moment « Rod » se rappellera longtemps de la violence de la pluie, rendant presque impossible la vision de l’avant du bateau.  Le reste de la course se déroule sans heurts et l’équipage ne lâche rien. L’écart sur nos concurrents ne cesse d’augmenter, jusqu'à l’arrivée et le résultat s’affiche à la première place en IRC 1 puis toutes classes. 

Nous sommes tous très heureux d’avoir remporté cette course mythique du Tour de Corse. Nous découvrons au fil des courses, l’énorme potentiel du Grand Soleil 43. Ce fût un véritable bonheur d’aller chercher cette victoire et un grand merci aux propriétaires Guy et Eric et à l’équipage.

Retourner sur la liste des actualités