News

21 déc. 2016

Ecole de voile sur Grand Soleil 40


Charlotte
ÉCOLE DE VOILE DE CHARLOTTE

Le large accessible à tous ?

Une école de voile s’engage dans un tour de la Méditerranée militant pour la Cop 22 au Maroc.

La navigation au large fait rêver, fascine ou fait peur, mais lorsqu’elle est encadrée par de bons pédagogues sur un voilier adapté, elle peut-être une expérience exceptionnelle également pour des débutants. Voici le retour d’expérience de l’Odyssée des alternatives, un tour de la méditerranée de 1600 milles au large avec des confirmés et des débutants encadrés par l’école de voile de Charlotte.

L’écoute, la pédagogie et un voilier de chantier : le pari d’une petite école de voile qui se lance dans le bain

Tout le monde peut partir au large, mais pas n’importe comment. En effet, la capitaine de l’École de Voile de Charlotte prépare son voilier une bonne partie de l’année. Une intimité construite pendant les longues heures à gratter la coque pour l’ausculter jusqu’au gelcoat, poser des haubans et un moteur neuf, changer des drosses de barre, etc. mille et un coup de tournevis avant de partir sereine de Lorient pour plusieurs milliers de milles. Le Grand Soleil 40 se révèle à la hauteur de la réputation du chantier Del Pardo.  Dans une petite boite comme celle-ci, le bateau et son capitaine ne font qu’un. Ce voilier, c’est le compagnon de voyage idéal, rapide pour les grandes traversées et confortable pour un stage avec tous les membres d’une famille. L’école de voile de Charlotte est la première école de voile française sur un Grand Soleil. Le choix d’un voilier de construction solide, c’est un pari sur la longévité à l’inverse de la tendance des bateaux produits en série qui saturent le marché et les ports. Le Grand Soleil 40 est un des rares voiliers où une partie des finitions sont encore faites à la main, avec soin. Il est donc marin, où l'on s’y sent en sécurité et tout en avançant bien même avec trois ris[i].  La pédagogie de Charlotte est centrée sur cette compréhension du voilier et la sécurité : apprendre à réduire à temps, écouter ses limites et celui du bateau et beaucoup de pratique, afin que les stagiaires repartent avec confiance en leurs capacités et plein d’envie de voyage.

À bord, chacun peut trouver sa place, peu importe son niveau. Le retraité, la prof, le jeune écolo et la mer.

Charlotte, éducatrice sportive et capitaine se consacre à une pédagogie centrée sur le plaisir d’apprendre. Une dizaine de stages pour chaque façon d’aimer naviguer : les stages hauturiers où les débutants peuvent s’intégrer à un équipage aux niveaux mixtes, les stages « Voile et gastronomie de la mer » ou « Voile et écologie[ii] » permettent de profiter de la navigation pour explorer aussi les autres aspects de la vie en mer. Il est également possible de se former en accéléré avec les stages intensifs ou sur un point spécifique avec les stages manœuvres. Il est donc possible d’embarquer pour les calanques ou les îles du levant le temps d’une lune de miel sportive ou d’une semaine en famille ou entre copines. Afin de ne pas perdre une minute de navigation, un panier de légumes bio et les courses vous attendent à bord. L’école de voile de Charlotte propose des stages tout compris à partir de 780 euros la semaine, au départ de Marseille, ou, totalement, sur-mesure.

L’odyssée des alternatives 1433 milles à la voile autour de la méditerranée pour exposer les initiatives écologiques :

C’est avec l’école de voile de Charlotte que des débutants et d’autres plus confirmés embarquent en ce moment pour des navigations au large : une aventure militante et sportive. L’expédition arrivera à Tanger le 11 novembre pour la Cop 22 marocaine. Les équipages encadrés par Charlotte sont composés d’autant de femmes que d’hommes, du jeune baroudeur et à l’ancienne professeure de maths. Pour l’Odyssée les voiliers font 7 escales festives dans 6 pays et parcourent plus de 1600 milles pour rallier Barcelone à Tanger. À chaque escale les ateliers, les spectacles, les témoignages sont autant de formes de présenter les alternatives concrètes dans le bâtiment, le transport, l’agriculture.

 

Les membres de l’équipage apprennent à tenir leur quart, goûtent aux navigations de nuit, enchainent plusieurs journées au milieu de l’eau pour décrocher de la terre.  Les plus confirmés s’exercent à prendre des décisions et des responsabilités afin de gagner en autonomie. Tandis que les débutants découvrent la gite, la force des vagues, les manœuvres, mais aussi les premiers dauphins et les levers de soleil après une nuit à barrer. Ce stage sur mesure et original pour l’odyssée des alternatives traduit l’engagement social et environnemental de l’école de voile de Charlotte. D’autres aventures attendent l’école à Marseille : objectif renforcer l’équipement écologique du voilier et d’autres partenariats sont en cours pour l’accès de tous et toutes à la navigation

 

[1] Un bout qui permet de réduire la voilure par vent fort.

[1] Les stages « Voile DIY et écologie » sont inspirés par le laboratoire flottant pour les alternatives et les LOW TECK de NOMADE DES MERS. À bord, le lombricomposte est fabriqué à partir des réalisations de Nomade des Mers, innovation à bord - Gold of Bengal est un tour du monde en catamaran afin de capitaliser les initiatives écologiques. Une expédition de trois ans à la rencontre de l’innovation durable. http// :goldofbengal.com/nomade-des-mers/


Retourner sur la liste des actualités